Voitures électriques, quel impact sur l’environnement ?

Le marché des voitures électriques étant en pleine croissance, il est légitime de se demander quel est leur impact sur l’environnement.

Tout d’abord, la production des batteries permettant le fonctionnement des véhicules électriques représente un enjeu environnemental important. L’exploitation minière du nickel présents au sein de ces batteries, est responsable d’une importante quantité d’émissions de CO2, la 2ème exploitation de nickel mondiale à l’année dernière émis 10 millions de tonnes de CO2. Sachant que l’ensemble des voitures émettent 49 millions de tonnes de CO2 par an, ces émissions représente un cinquième des émissions actuelles rien qu’en production. Il en est de même pour les exploitation de lithium un autre matériau trouvé dans les batteries de véhicules électriques. La simple production du véhicule représente une menace environnementale beaucoup plus importante, que la production d’un véhicule fonctionnant au carburant (1).

On pourrait argumenter que ces émissions compensent largement les émissions des véhicules fonctionnant au carburant. En réalité, une étude conduite par la commission européenne (2), démontre que la moitié des émissions de tout véhicule provient de l’usage des freins et des pneus. Tous deux émettent en grande quantité de fines particules dans l’atmosphère. Les véhicules électrique ne sont pas immunisé contre ce type d’émissions.

Enfin, le recyclage des batteries provenant des véhicules électriques est un enjeu majeur. Actuellement 90% des batteries provenant de véhicules conventionnels à carburant sont recyclés, contre 5% des batteries en lithium provenant de véhicules électriques (1). Les matériaux non recyclés de ce type de batteries, sont à l’origine d’émissions de gaz extrêmement toxiques et  comporte un risque élevé de pollution des eaux (3).

Dans un article de autoactu.com (4), Carlos Tavares, Président du directore de PSA, s’inquiète de cette tendance envers les véhicules électriques. Les véhicules électriques étant soutenus par les médias, ils ont une image, de véhicules « propre » ou « moins polluants », ce qui est loin d’être la vérité. Le manque d’instructions sur les sources d’énergies, est un domaine à combler afin d’informer les consommateurs de leur empreinte sur l’environnement.

Vous envisagez acquérir un véhicule électrique pour réduire votre impact environmental ? Réfléchissez y à deux fois, l’opinion générale transmise, est loin de ressembler à la vérité sur ces véhicules…

 

(1)  https://www.ft.com/content/8342ec6c-5fde-11e7-91a7-502f7ee26895
(2)  https://www.theguardian.com/environment/2017/aug/04/fewer-cars-not-electric-cars-beat-air-pollution-says-top-uk-adviser-prof-frank-kelly?CMP=fb_gu
(3)  https://www.theguardian.com/sustainable-business/2017/aug/10/electric-cars-big-battery-waste-problem-lithium-recycling
(4) http://www.autoactu.com/imposer-la-technologie-du-vehicule-electrique-est-une-folie–estime-carlos-tavares%A0.shtml

 

Site POMP : https://www.pomp.io

Facebook : https://www.facebook.com/Pompfuel

Twitter : https://twitter.com/POMPfuel

Retrouvez nous sur Linkedin : https://www.linkedin.com/company-beta/10535792

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *